Nous rejoindre

Vous voulez devenir un Alterrenatif, un futur habitant du projet ? Vous avez découvert la vision qui nous anime, notre futur lieu d’implantation vous correspond et les grands principes autours desquels nous constituons notre montage juridique et financier vous parlent ?  
Avant d’aborder notre procédure d’intégration à proprement parler, nous souhaitons vous donner quelques conseils, pour vous éviter du désappointement ! 

S’armer de patience 

Notre objectif est de commencer les premiers emménagements dans l’habitat participatif en 2022. Cela représente un délai de 3 à 4 ans entre la première réunion et la concrétisation du projet. Cela vous semble long ? Sachez en fait qu’il s’agit plutôt d'un objectif ambitieux !
Nombreux sont les collectifs qui ont attendu presque dix ans pour voir la réalisation des premières constructions ! Monter un projet de cette ampleur en groupe est forcément un processus chronophage. Si vous ressentez une urgence à changer de logement ou de mode de vie, sachez qu’intégrer un projet comme le nôtre, en cours de construction, peut être source d’une grande frustration. Mais gardez aussi à l’esprit que les places sont rares dans les habitats participatifs aboutis : si vous envisagez vraiment votre avenir dans un habitat groupé, vous impliquer dans sa construction le plus tôt possible dans le processus est peut-être le moyen le plus « sûr ». Et gardez à l’esprit ce proverbe qui dit que seul, on va vite, mais à plusieurs, on va loin ! 
0 Hourglass opaque
IMG_9355

Anticiper la ruralité du projet

Vienne est une agglomération de 30 000 habitants, disposant de tous les commerces de proximité, d’une vie culturelle dynamique (on ne présente plus le fameux festival Jazz à Vienne, mais cela ne se limite pas à ça!), d’un réseau de transports en commun développé dont une gare qui la relie en 20 minutes à Lyon. Si vous avez l’habitude d’une vie très citadine, vous vous dites peut-être que notre projet, qui cherche à s’implanter à moins de 15 kilomètres de Vienne, est idéal pour concilier proximité des commodités avec un cadre un peu champêtre. C’est l’opinion actuelle des Alterrenatifs, mais attention ! Même si nous cherchons un lieu accessible en transports en commun, il est peu probable que nous trouvions un bien foncier de taille suffisante pour accueillir notre projet (au moins 1,5 Ha pour y implanter notre projet agro-écologique) à Vienne même.  
Autrement dit, il est possible que les bus soient à la demande et pas en passage régulier, que nous construisions notre projet dans un lieu qui vous semble un peu isolé, que la première boulangerie soit à quelques kilomètres, qu’il faille mettre en place un système de covoiturage dynamique au sein du projet pour favoriser la mobilité de chacun (notamment nos jeunes et nos aînés), et qu'un vélo électrique (pourquoi pas partagé ?) devienne votre meilleur atour pour ne pas dépendre de la voiture.
Ou peut-être que nous aurons la chance de trouver un beau et grand terrain accessible financièrement et à proximité immédiate d’un centre-ville... mais dans le doute, mieux vaut vous préparer à vivre à la campagne !

Se préparer à faire un grand chemin personnel 

Pour beaucoup d’entre nous, s’impliquer dans une démarche aussi vaste que l’habitat participatif a été l’occasion de réfléchir (beaucoup !) sur nos vies d’individus, de couples, de familles. C’est à la fois une source d’enrichissement personnel, et cela peut être bouleversant par certains aspects, au point que certains n’hésiteront pas à dire que le cheminement est aussi important que la destination ! 

Vous êtes toujours aussi motivé·e ? Alors consultez la suite !

9 Rejoindre table

Si vous ne vous voyez pas comme futur habitant du projet Alterrenatifs, mais que vous aimeriez quand même soutenir sa réalisation d’une façon ou d’une autre, vous pouvez consulter nos sections soutenir ou investir.  

Crédits photo : sablier - Matthew Henry ; table - Brodie Vissers